accueil actualités articlesTsiroanomandidyreportages en imagesrégion bongolavacontact
  
Ou sommes nous? Qui sommes nous? Chiffres clés  Les principaux responsables

SOLS ET VEGETATIONS
La région Bongolava est marquée par la dominance des sols férralitiques couverts par de faible couverture végétale:
Les sols férralitiques couvrent une grande partie de la région. Ils sont d'évolution très diverses, allant des argiles latéritiques, relativement fertiles, jusqu'aux cuirasses des Tampoketsa, imperméables, dépouillées d'éléments utiles, crevassées de « lavaka ». Dans l'ensemble ces sols sont compacts, fragiles, difficiles à travailler. Néanmoins, convenablement amendés, ils peuvent porter du maïs, du manioc, et peuvent se prêter à la culture de pommes de terre et à l'arboriculture. . Les sols alluviaux, n'occupant qu'une place restreinte, se rencontrent dans les cuvettes. Dans le Moyen-Ouest, ils sont essentiellement réservés à la riziculture Les sols de la région de Bongolava se dégrade rapidement surtout ceux aux alentours de Tsiroanomandidy à cause de leur exploitation incessante au fil des années nécessitant des apports d'amendements chimiques et surtout organiques. Les sols de tanety en table sont soit du type férralitique brun jaune développés sur les surfaces d'aplanissement du tertiaire, soit du type férralitique brun rouge formés à partir des glacis quaternaires. Ils sont reconnus pour leur bonne capacité d'échange et donnent en général de bons rendements aux cultures pluviales classiques de tanety, mais la faible profondeur de l'horizon organique nécessite l'apport d'engrais. Ce terroir de plateaux à forte dominante graminée (Heteropogon contortus)subit de façon chronique des feux de brousse. Les sol de bas fonds sont du type hydromorphes minéraux à moyennement organiques aptes avant tout à la riziculture irriguée, puis aux cultures de contres saison (légumineuses, cultures maraîchères et fourragères), sous réserve de possibilités d'irrigation..
En matière de couverture végétale, la région est caractérisée par des formations graminéennes ou savanes.
Presque tout le Moyen Ouest est constitué de savanes herbeuses à Hyparhénia ruffa (Vero) et à Hétéropogon contortus (Danga) . Ce sont des zones souvent victimes de passage de feux de brousse et utilisées comme zone d'élevage extensif.
Dans les bas-fonds, on rencontre des marais à joncs et parfois à Viha, quelques vestiges de forêts galeries qui sont en voie de disparition.

 

Présentation
Reliefs et paysages
Geologie
Climat
Hydrologie
Sols et vegetations